GR®56 - Etape 2 : Abbaye du Laverq - Col d'Allos
>>
Accueil
>
Randonnée itinérante
>
Tour de l'Ubaye en 5 jours (GR®56) : partie sud
>
GR®56 - Etape 2 : Abbaye du Laverq - Col d'Allos
Meolans-Revel

2. GR®56 - Etape 2 : Abbaye du Laverq - Col d'Allos

Difficile
6h45
15,8km
+1112m
-446m
Itinérance
GR®
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
La deuxième étape du tour de l'Ubaye vous conduira de l'Abbaye du Laverq au col d'Allos. Entre la remontée du magnifique vallon du Laverq, la tête de la Sestrière (2575 m) et la dernière partie sur une ligne de crête, le panorama est à couper le souffle.
Sous les majestueuses Séolanes, sommets aux parois calcaires connus des varappeurs, l'itinéraire débute en douceur en remontant une piste qui longe un torrent parfois incontrôlable. Après l'ascension de la Tête de la Sestrière, il suit une crête jusqu'au col d'Allos.

Les 4 patrimoines à découvrir
Refuge

Gîte du Laverq

Justine & Nicolas Neri
2250 route de l’Abbaye du Laverq
04340 Méolans-Revel
Tél : 07 79 41 05 39
contact@gite-du-laverq.fr

www.gite-du-laverq.fr
lire la suite
Savoir-faire

Lèques ou Lecques

Dans ces contrées pauvres où chaque arpent de terre cultivable était minutieusement exploité, les habitants de la basse Ubaye ont longtemps conservé une source de revenus importante : la chasse aux grives. Par un piège constitué de grosses pierres plates en équilibre instable avec un brin de genièvre pour appât, on capturait les oiseaux qu’on consommait ou qui étaient revendus jusqu’aux restaurants Marseillais. Cette chasse non sélective fut interdite sous le second empire, puis de nouveau autorisée dans les quatre départements les plus pauvres de France, dont faisaient partie les Basses-Alpes.

lire la suite
Géologie

La Grande Séolane

La Grande Séolane a une histoire géologique originale. Les roches calcaires formant les falaises sommitales ont été formé à plusieurs centaines de km à l'est et ont été charrié (transportées) jusqu'ici lors de la formation des Alpes. Mais en chemin, la Grande Séolane s'est renversée. Les roches les plus jeunes se retrouvant à sa base et les plus anciennes au-dessus.
La Petite Séolane, plus loin sur la même crête, a été transportée par une autre nappe de charriage et a conservé son bon sens.
lire la suite
Lac, cascade et rivière

Sources du Verdon

Le nom Verdon (Virdones, Viridonis vers 1030), appelé Vardu par les Gaulois, vient du terme préceltique vara, qui sert à désigner l'eau.

Cette rivière parcours dans sa totalité près de 166 km. Dans son cours supérieur, le Verdon a l'allure d'un torrent et présente une pente importante : à Saint André les Alpes, à 45 km de sa source, la rivière est déjà à 900 mètres d'altitude. En aval de ce point, progressivement grossi par ses affluents, le Verdon franchit plusieurs chaînons montagneux par des gorges imposantes, "les gorges du Verdon", dont plusieurs ont été équipées de barrages hydrolélectriques.

Malgré la segmentation du cours d'eau par les barrages, le Verdon abrite de nombreuses espèces piscicoles et invertébrées. Les densités de truites y sont très raisonnables et font du Verdon l'une des destinations favorites des pêcheurs.

La courleur verte prononcée du Verdon est due au fluor et aux micro-algues qu'il contient. Toutefois, dans les lacs de barrage (lacs de sainte Croix ou retenue de Quinson, notamment), ses eaux présentent une couleur turquoise due aux fonds argileux.
lire la suite

Description

  1. Poteau L'Abbaye (1 590 m) - Depuis le Gîte du Laverq, revenir à l'Abbaye du Laverq et suivre le GR56 (Balisage) en direction de Plan Bas. Après 1,5 km, passer le dernier parking autorisé et continuer à monter vers le fond du vallon en longeant le torrent de la Blanche du Laverq. Après quelques lacets en sous-bois, la piste arrive à Plan Bas.
  2. Poteau Plan Bas (1 820m) - Prendre à gauche en direction de la Pépinière, passer devant la maison forestière et continuer sur le sentier jusqu’à un carrefour.
  3. Poteau La Pépinière (1 870m) - Continuer tout droit, passer un ressaut rocheux et, après quelques épingles, atteindre une clairière et une cabane pastorale. Le franchissement du ravin de l'Elve peut être délicat. Poursuivre la montée, franchir une croupe herbeuse et gravir une large combe jusqu'à la Tête de la Sestrière.
  4. Poteau Tête de la Sestrière (2 575 m) - Continuer sur la crête de droite et descendre jusqu'au col de la Sestrière.
  5. Poteau Col de la Sestrière (2 461 m) - Aller tout droit sur une piste jusqu'à l'aire d'arrivée d'un télésiège, puis sur un sentier en crête. Dépasser l'aire d'arrivée d'un second télésiège et suivre la crête jusqu'au col d'Allos. Le refuge se situe en contrebas sur la gauche en bordure de route.

Itinéraire inscrit au Plan Départemental de la Randonnée des Alpes de Haute-Provence.
Départ : Abbaye du Laverq, Méolans-Revel
Arrivée : Col d'Allos, Uvernet-Fours
Communes traversées : Meolans-Revel, Allos, Uvernet-Fours

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Agence de Développement des Alpes de Haute-Provence

8 rue Bad-Mergentheim, 04005 Digne-les-Bains Cedex

https://www.tourisme-alpes-haute-provence.com/

info@ad04.fr

+33 (0)4 92 31 57 29

En savoir plus

Office de tourisme de Barcelonnette

Place Frédéric Mistral, 04400 Barcelonnette

http://www.ubaye.com/

info@barcelonnette.com

+33 (0)4 92 81 04 71

En savoir plus

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :