GRP® GTPA - Etape 9 : Annot - Entrevaux
Annot

9. GRP® GTPA - Etape 9 : Annot - Entrevaux

Hors des sentiers battus
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
L’étape 9, la dernière du GRP® GTPA, vous fera parcourir depuis Annot, vallons sauvages, ravins et forêts, passer par la clue de Rouaine pour retrouver, en fin de journée, le Plan et Entrevaux avec sa cité médiévale remarquable, dominée par l’impressionnante citadelle Vauban.

Depuis Annot et ses rochers de grés énigmatiques, le GRP® GTPA rejoint par la colline la clue de Rouaine, monte jusqu'à la chapelle St-Jean du Désert et au col de St-Jeannet, avant de redescendre jusque dans la plaine du Var, le Plan et Entrevaux.
L'itinéraire est commun avec le GR®4 entre la Chapelle St-Jean du Désert et Le Plan.


Les 3 patrimoines à découvrir

  • Géologie

    Espace naturel sensible des Grès d'Annot

    Les Grès d'Annot est un des rares sites au monde à présenter des formations rocheuses aussi spectaculaires. Les Grés se sont formés il y a environ 40 millions d’années suite à des avalanches sous-marines de sable et de vase. Lors de la formation des Alpes, l’ensemble a été fracturé et déformé, ce qui lui donne cet aspect particulier. Consciente de sa particularité et de sa sensibilité, la municipalité de l’époque a demandé et obtenu le classement de ce site en 1921. Il se découvre à la faveur d’une promenade en forêt où l’on trouve rapidement une ambiance très particulière au milieu des gros blocs de grès et des châtaigniers centenaires. Ce site très prisé des grimpeurs et des randonneurs abrite une faune et une flore très riche et protégée notamment de chiroptères, et une flore endémique spécifique comme le phagnalon des rochers, la centaurée de Jordan.

  • Petit patrimoine

    Le Train des Pignes

    Lorsqu’en 1860, le comté de Nice fût rattaché à la France, l’ingénieur dignois Antoine Beau de Rochas, célèbre inventeur du cycle à 4 temps du moteur à explosion, se lança dans l’étude d’une liaison ferroviaire entre Grenoble et Nice. Son projet ne fut pas retenu et ce n’est qu’en 1882 que la décision de construire la ligne fut prise par le gouvernement et l’exploitation concédée à une compagnie privée, les Chemins de Fer du Midi. Dès lors commencèrent des travaux grandioses qui allaient durer jusqu’en 1911. Étant donné les difficultés dues au relief, les ingénieurs choisirent d’opter pour une vois métrique (1 m d’écartement entre les rails au lieu de 1m40), ce qui permet de gravir d’importantes dénivelées avec un tracé extrêmement sinueux.
    Si le premier tronçon Digne-les-Bains - Mézel est ouvert le 14 août 1891, la suite des travaux s’avère très difficile, car la ligne nécessite 60 ouvrages d’art : 25 tunnels, 16 viaducs de maçonnerie dont un pont sur le Verdon d’une seule arche de 40 m de portée, 13 ponts métalliques et 2 ponts elliptiques. Le linéaire total représente 151 km et plus de 1000 ouvrages d’art répartis sur l’ensemble de la ligne ferroviaire entre Digne-les-Bains et Nice.

    Renseignements :
    Gare des Chemins de Fer de Provence
    04 000 Digne-les-Bains
    Tél. : +33 (0)4 92 31 01 58
    www.trainprovence. com

  • Histoire

    Légende des grès

    Dominant Annot, d'énormes blocs de grès semblent échoués au milieu des près, mémoire silencieuse d'un ancien cataclysme. De tout temps, l'homme dut être fasciné par cette accumulation. Avant l'intérêt des géologues au XXe siècle pour ce phénomène particulier, la tradition racontait qu'on les devait à saint Pierre. Celui-ci, après avoir sans succès essayé de convertir les pêcheurs du littoral, se dirigea vers la Haute Provence. Arrivé à Annot, il ne trouva pas plus d'attention que sur les bords de la Méditerranée. Agacé par l'attitude des villageois, il secoua le sable de ses chaussures qui forma une couche sur tout le pays. Saint Pierre reprit sa course vers le Baou de Parou où il laissa l'empreinte de son bâton, puis d'un bond fantastique il atterrit au milieu d'un bois sur un rocher au-dessus du Fugeret. Il donna son nom à cette montagne et construisit là un petit ermitage. Dès lors la christianisation du pays d'Annot commença.

Description

  1. Poteau Annot, La Place (685 m) - Traverser le pont de la Vaïre, tourner à gauche puis, aussitôt après la première maison prendre la rue à gauche (GRP® GTPA Balisage). L'itinéraire longe alors la Vaïre par sa rive droite. Après la dernière maison il se prolonge par un sentier en balcon qui rejoint la forêt. L’itinéraire monte ensuite en lacets jusqu’au carrefour du Feit.
  2. Poteau Le Feït (902 m) -  Descendre à gauche et arriver à deux courts lacets. Laisser à droite le sentier sans issue et en épingle à cheveux. Continuer à flanc de montagne jusqu’à sortir du couvert forestier. Après une section de courtes montées et descentes rejoindre un pylône puis descendre par un sentier jusqu’à la route N202. Gagner le pont Saint-Joseph en contrebas.
  3. Poteau Pont Saint-Joseph (763 m) - Franchir la Galange et continuer à droite sur un chemin qui s’élève en lacets. Après avoir passé un vallon prononcé au pied des barres, bifurquer à gauche sur un agréable sentier et atteindre une intersection. Tourner à gauche. Après une longue traversée, atteindre une chapelle en ruine. Laisser le sentier de droite puis aussitôt celui de gauche pour rejoindre le village abandonné d’Ourges.
  4. Le GRP® se glisse entre les maisons. Après le deuxième vallon, monter à gauche à la première bifurcation. Plus haut, ne pas se laisser tenter par ce qui semble être l’amorce d’un sentier à gauche, mais s’enfoncer dans la gorge en passant au-dessus des barres. Parvenir à un replat, franchir le torrent avant de monter, droit dans la pente, la croupe faisant face. Le sentier est peu marqué. À la crête, un bon sentier à forte dénivelée conduit à l’imposante chapelle Saint-Jean du Désert.
  5. Poteau La Chapelle (1 240 m) - Revenir sur ses pas en reprenant le GRP®qui bifurque vers l’est jusqu’à un oratoire implanté dans un collet formant limite entre une prairie et les marnes noires (jonction avec le GR® 4 Balisage). Suivre à gauche le GR® en direction du col de Saint-Jeannet. Passer à proximité d’une source et atteindre le col.
  6. Poteau Col de Saint-Jeannet (1 265 m) -Laisser le chemin sur la droite et s’engager en face. Plus loin, prendre à droite. 600 m plus loin, suivre un chemin qui descend très régulièrement en franchissant de nombreuses ravines. Peu après le deuxième oratoire, déboucher dans une petite plaine et, à hauteur d’un bassin, passer en rive gauche du ruisseau.
  7. Prendre sur la gauche le vieux chemin communal qui descend dans la vallée du Var. Après plusieurs lacets, rejoindre une route. La prendre sur la gauche jusqu’aux premières maisons. Tourner à droite et atteindre la D 560 que l’on emprunte à gauche. Traverser le quartier du Plan (habitat dispersé) avant de passer sous la N 202 pour accéder à la station des Chemins de Fer de Provence appelée « le Plan d’Entrevaux ».Consultez le site
  8. www.trainprovence.com pour connaître les horaires de train pour rejoindre Entrevaux.

Itinéraire inscrit au Plan Départemental de la Randonnée des Alpes de Haute-Provence.
  • Départ : Place du Germe, Annot
  • Arrivée : Le Plan d'Entrevaux
  • Communes traversées : Annot, Saint-Benoet et Entrevaux

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Agence de Développement des Alpes de Haute-Provence

8 rue Bad-Mergentheim, 04005 Digne-les-Bains Cedex

https://www.tourisme-alpes-haute-provence.com/

Bureau d'information touristique d'Entrevaux

Porte Royale du Pont Levis - BP 69, 04320 Entrevaux

http://www.verdontourisme.comcontact@verdontourisme.com+33 (0)4 93 05 46 73

Office de tourisme d'Annot

Place du Germe, 04240 Annot

http://www.verdontourisme.comcontact@verdontourisme.com+33 (0)4 92 83 23 03

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :