Hameau de Creisset
>>
Accueil
>
Randonnée pédestre
>
Hameau de Creisset
Chaudon-Norante

Hameau de Creisset

Espace naturel protégé
Histoire et patrimoine
Hors des sentiers battus
Moyen
3h30
9km
+453m
-441m
Boucle
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Cette belle randonnée en sous-bois permet de découvrir, tout en faisant le tour du Rocher de Valbonette, les ruines d'un ancien château et du village abandonné de Creisset, encore habité au siècle dernier.
Le hameau de Creisset est un véritable nid d’aigle surplombant la vallée de l’Asse. Cet ancien village, aujourd’hui en ruines, comptait encore 141 habitants et une quarantaine de maisons en 1891. Suite à la déprise agricole et plusieurs glissements de terrain, il fut progressivement abandonné avant d’être occupé par le maquis Fort-de-France pendant la Résistance. Ce site et le hameau voisin du Haut-Villard (abris) sont aujourd’hui deux endroits accueillants et reposants propices à la randonnée.

1 patrimoine à découvrir
Histoire

Ancienne commune de Creisset

Le village et l'ancienne commune de Creisset se situent en rive gauche de l'Asse. L'appellation du village aurait une origine pré-latine (racine kr : rocher, hauteur) correspondant à son site perché à plus de 1 000 m d'altitude. Le nom a évolué au fil du temps : Greissello, Creyssello, Creysset, …  Le croissant que l'on voit dans son blason vient probablement de ce qu'à l'époque de l'enregistrement des armes, ce village se nommait assez souvent Croisset.

Un château (castrum Creycello) est signalé en 1330 sur la commune. La peste de 1348 décime presque totalement et pour longtemps la population du village et des hameaux proches (Haut et Bas-Villard). Lors des guerres de religion, les protestants saccagent l'église qui sera rebâtie en 1630, la chapelle Saint-Etienne est restaurée en 1770. A cette époque, la commune compte 173 habitants et 41 maisons. Après la révolution, Creisset rejoint le canton de Mézel. En 1860, un local neuf est construit pour abriter l'école primaire et la mairie.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la population commence à décliner. Les migrations saisonnières devenant définitives, les derniers habitants quittent le village en 1922.
La commune fusionne avec celle de Beynes le 8 septembre 1925.

Pendant la seconde guerre mondiale, Creisset a été un centre de résistance important et actif de la vallée de l'Asse. Le village et les hameaux (Haut et Bas-Villard) sont peu à peu retombés en ruine

lire la suite

Description

Depuis le parking rejoindre la passerelle.

  1. Poteau Passerelle de Creisset (640 m) - Prendre la passerelle franchissant l'Asse et suivre le sentier montant en face (Balisage).
  2. Poteau Carrefour de la passerelle (660 m) - Prendre à gauche le sentier qui s’élève progressivement en sous-bois. Il passe devant "le Rocher de Valbonnette" (site d'escalade), rejoint le petit oratoire de Saint-Etienne (point de vue) et gagne les ruines du château. Poursuivre l’ascension jusqu’au hameau de Creisset.
  3. Poteau Creisset (1 015m) - A l’entrée du hameau prendre le sentier à droite montant vers la piste.
  4. Poteau Carrefour de Creisset (1 030 m) - Suivre le chemin de gauche pour rejoindre le Haut-Villard (abri). Revenir au carrefour et continuer sur la piste (vue dégagée sur l’imposante barre des Dourbes et les montagnes environnantes). Après 300 m, quitter la piste principale et suivre le chemin de droite. Celui-ci descend sous les pins puis remonte progressivement à la clairière de Chandres.
  5. Poteau Col des Chandres (1 034 m) - Passer le col et descendre sur l’autre versant par un ancien sentier forestier cheminant sous les mélèzes. Après une longue traversée, rejoindre une ancienne traîne et prendre à droite. La piste, parfois dégradée, descend vers la rivière. Aux différentes intersections, toujours suivre le chemin descendant à droite. Plus bas, l’itinéraire devient plus confortable.
Rejoindre le point 2 puis revenir au parking par le chemin emprunté à l'aller.

Itinéraire inscrit au Plan Départemental de la Randonnée des Alpes de Haute-Provence.
Départ : Passerelle de Creisset, Beynes
Arrivée : Passerelle de Creisset, Beynes
Communes traversées : Chaudon-Norante, Beynes

Profil altimétrique


Recommandations

Cet itinéraire traverse le territoire protégé de la Réserve naturelle géologique de Haute-Provence.

Lieux de renseignement

Agence de Développement des Alpes de Haute-Provence

8 rue Bad-Mergentheim, 04005 Digne-les-Bains Cedex

https://www.tourisme-alpes-haute-provence.com/

info@ad04.fr

+33 (0)4 92 31 57 29

En savoir plus

Office de tourisme Provence Alpes Digne-les-Bains

Place du Tampinet, 04000 Digne-les-Bains

https://www.dignelesbains-tourisme.com/

+33 (0)4 92 36 62 62

En savoir plus

Transport

Limitons les déplacements en voiture, pensons aux transports en commun et au covoiturage. Tous les transports en commun sur zou.maregionsud.fr

Accès routiers et parkings

Depuis Digne-les-Bains (19 km), suivre la N85 direction Barrême, Nice.
2 km après le village de Chabrières, au niveau de la carrière, prendre à droite la piste qui franchit un passage à niveau (prudence passage du train des Pignes).

Stationnement :

Parking en bordure de l'Asse, Chaudon-Norante

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :